ARTICLES‎ > ‎

La nutrithérapie : vous connaissez ? Publié par Roseline Gagnon M.Sc. Nutrition, ND.A.

posted Feb 9, 2012, 7:15 AM by Clinique Alain Dubreuil   [ updated Feb 9, 2012, 7:18 AM ]
Plusieurs études, réalisées partout dans le monde démontrent que l’alimentation à elle seule ne comble pas en totalité les besoins nutritionnels pour chaque élément nutritif. Pourquoi, me direz-vous ?

Tout d’abord, parce que nous vivons dans une société inondée d’agents stresseurs (productivité, rentabilité, performance, excès de bruits, manque de temps, etc.) et submergée d’agents polluants. À la base de tout cela, une alimentation devenue inadéquate et ce, pour plusieurs raisons.

Premièrement, à cause de la pauvreté en valeurs nutritives des aliments (appauvrissement des sols, utilisation de pesticides et d’herbicides, traitement pour la conservation, additifs alimentaires et raffinage des aliments).

Deuxièmement, parce que les gens ne prennent plus le temps de bien se nourrir et font de mauvais choix alimentaires.
Aussi les services au volant des chaînes de restauration de type « fast food », la disponibilité de repas prêts à servir qu’on n’a qu’à réchauffer quelques minutes au micro-ondes ou encore la consommation d’aliments faussement colorés, sucrés synthétiquement et appauvris en gras et enrichis en produits chimiques qui abondent sur les tablettes des épiceries et dans les machines distributrices sont les causes connues.

Troisièmement, parce que le processus digestif est inévitablement hypothéqué en présence de stress importants. Il faut savoir que le stress met en veille les fonctions du système nerveux gérées par la branche parasympathique de notre système nerveux autonome. En d’autres mots, en présence de stress, la digestion devient une fonction physiologique non prioritaire.

L’énergie est potentialisée pour vaincre « l’ennemi » et c’est donc la fonction sympathique de notre système nerveux autonome qui prédomine et le déséquilibre s’installe. Un processus digestif inadéquat est associé à une absorption inadéquate des éléments nutritifs pouvant être impliquée dans le développement de déficiences nutritionnelles.

Hippocrate l’avait pourtant mentionné bien avant notre ère : « Que ton aliment soit ton remède » …

C’est là qu’intervient la nutrithérapie. Cette approche permet de compléter l’alimentation imparfaite pour les raisons nommées ci-haut, par des suppléments alimentaires (vitamines, minéraux, acides aminés, acides gras essentiels (ex : Oméga-3), probiotiques, antioxydants…) mais attention, elle ne remplace pas une alimentation optimale.

Vous désirez en connaître davantage sur les bienfaits des nutriments au sein de notre organisme et sur les signes cliniques associés à leurs déficiences, je vous invite à consulter mon ouvrage,  « La Nutrithérapie » publié aux éditions Amyris.

Pour en savoir plus sur Roseline Gagnon Cliquez sur le lien suivant :

http://www.cliniquealaindubreuil.com/clinique-et-equipe/roseline-gagnon---naturopathe-agreee


Comments